leomira.com

Horaires

Du lundi au Vendredi

De 15h00 à 19h00

Téléphone

06 41 02 89 85

Léo Mira

Photographe & Écrivain

LIVRES

Le Petit Prince d'Amazonie

 

Roman initiatique
9782414004652
Format : 134 x 204
88 pages
Prix du format papier : 9.50€
Prix du format numérique : 1.99 €
Editions EDILIVRE
Date de publication : 22 décembre 2016

 

  • Roman initiatique
  • Format : 120 x 190
  • 102 pages
  • Date de publication : octobre 2018
  • LES ÉDITIONS DU NET         
  • Prix : 13
Roman initiatique
9782414004652
Format : 134 x 204
88 pages
Prix du format papier : 9.50€
Prix du format numérique : 1.99 €
Editions EDILIVRE
Date de publication : 22 décembre 2016initiatique

 

 

9782414004652
Format : 134 x 204
88 pages
Prix du format papier : 9.50€
Prix du format numérique : 1.99 €
Editions EDILIVRE
Date de publication : 22 décembre 2016

 

Roman initiatique
9782414004652
Format : 134 x 204
88 pages
Prix du format papier : 9.50€
Prix du format numérique : 1.99 €
Editions EDILIVRE
Date de publication : 22 décembre 2016

 

Roman initiatique
9782414004652
Format : 134 x 204
88 pages
Prix du format papier : 9.50€
Prix du format numérique : 1.99 €
Editions EDILIVRE
Date de publication : 22 décembre 2016


 

 


Roman initiatique
9782414004652
Format : 134 x 204
88 pages
Prix du format papier : 9.50€
Prix du format numérique : 1.99 €
Editions EDILIVRE
Date de publication : 22 décembre 2016

 

Roman initiatique
9782414004652
Format : 134 x 204
88 pages
Prix du format papier : 9.50€
Prix du format numérique : 1.99 €
Editions EDILIVRE
Date de publication : 22 décembre 2016

Le vieil homme et la forêt

 

Roman 9782754730549
Format : 133 x 203 110 pages
Prix du format papier : 12.30€
Pris du format numérique : 6.99 €
Éditions du PANTHEON
Date de publication : 8 janvier 2016Roman
  • Roman
  • Format : 140 x 200
  • 86 pages
  • Date de publication : 2018
  • Société des Écrivains          
  • Prix : 10  
Roman 9782754730549
Format : 133 x 203 110 pages
Prix du format papier : 12.30€
Pris du format numérique : 6.99 €
Éditions du PANTHEON
Date de publication : 8 janvier 2016

Femme je t'aime

  • Poésie
  • Format : 120 x 190
  • 118 pages
  • Date de publication : juin 2018
  • LES ÉDITIONS DU NET          
  • Prix : 14  

 

 

De nombreuses épreuves proposés dans la galerie photo sont tirées de photos illustrant ce recueil de poèmes - Femme je t'aime -

Moi, président… L'IMPOSTURE

En novembre 2016, je dédicaçais l’ouvrage – Moi, président… La trahison – à François Hollande, président de la République. Le 27 décembre 2016, le chef de cabinet de François Hollande m’adressait un courrier par lequel il justifiait la décision du Président sortant de ne pas se représenter : « Conscient des risques que ferait courir une démarche qui ne rassemblerait pas largement autour d’elle, le Président de la République a décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle. » Or, ce courrier qui défend le bilan du quinquennat socialiste ne répond pas à la question : pourquoi le président sortant ne pouvait-il pas rassembler largement autour de sa candidature ?

Aujourd’hui, j’ai souhaité l’édition de – Moi, président… –, précédée d’un bilan critique des deux ans de la mandature Macron, président des riches, afin de rappeler les conséquences calamiteuses de la politique antisociale menée par le président Hollande durant son quinquennat. Une politique qui a conduit à l’élection de celui que François Hollande avait promu ministre de l’Économie, pour l’initier. Cette politique antisociale du quinquennat Hollande est aujourd’hui poursuivie et aggravée par son successeur à l’Élysée, un président cynique et arrogant, confronté aujourd’hui à une explosion de colères longtemps retenues par un peuple en souffrance. Hollande et Macron sont les deux faces d’une même médaille, celle de l’imposture.

Dans – Moi, président… L’imposture –, je retrace et commente cet évènement inédit qu’est la naissance du mouvement des « gilets jaunes » et cette colère sociale surgie des territoires, honteusement réprimée par un président et un pouvoir déconnectés des réalités que vivent les Français.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création en vous rendant sur le site :

 

https://www.simply-crowd.com/produit/moi-president-limposture/

En cours d'édition

Éditions MaÏa

Le Petit Prince d'Amazonie (extrait)

En cette fin de saison des pluies, le soleil joue avec les nuages. Tantôt l’astre déverse sa lumière sur l’azur, tantôt le ciel couvre la forêt émeraude de son manteau orageux.

  • L'enfant, assis sur la roche brune habillée de mousse, contemple l’étreinte des eaux. Fougueuse, la cascade s'éprend de ses flots. Le tumulte du saut parcourt la forêt profonde. Soudain, la nuée déverse l’ondée. Le chant de la pluie sur les feuillages couvre le gémissement des chutes. Au-dessus de la roche, les arbres versent les larmes de l’Univers. Immobile, le visage posé sur la paume de ses mains, l’enfant baigne son regard dans les eaux pétulantes qui courent sur la pierre. Du courant surgit alors le bevoyo9 :

     - Prince, que fais-tu là sous les larmes de l'Univers ?

     - Mon cœur est triste, répond l'enfant, les dieux sont en colère.

  •  - Mais qui a osé provoquer la colère des dieux ? interroge le poisson.
     - Mes pensées ont provoqué leur colère.
  •  - Si tes pensées ont fâché les dieux, alors confie-toi à l'Âme de la forêt. 

    Le vieil homme et la forêt (extrait)

    À une centaine de pas du bord de l’eau, au bout d’un layon ascendant, une fumée chétive monte vers la cime des arbres. Sous le carbet aux poutres noircies, accroupi près du bois fumant, le vieil homme souffle sur la braise. Au fond d’une vieille casserole déformée par le temps et les servitudes du bivouac, une eau brunâtre frémit. Au centre de la case, dans la pénombre, un  hamac balance un corps vêtu d’un treillis délavé. L’homme qui l’occupe pointe le canon d’un vieux fusil vers l’entrée du layon. Le poids des paupières étreint un regard brumeux empli de sommeil. Le vieil homme, à mi-distance du canon et de l’entrée du layon, converse  avec  l’Esprit  de la forêt. La voix lui avait annoncé quelques jours plus tôt qu’un homme, poursuivi par son destin, viendrait la nuit se réfugier sous son carbet. Le fugitif avait surgi en début de soirée, probablement attiré par le fumet d’un agouti sur la braise, que le vieil homme s’apprêtait à déguster. L’après-midi, il avait dû tirer deux fois pour toucher le rongeur, lui qui fait mouche à la première cartouche.

     – C’est un mauvais présage, avait-il murmuré.

    Femme, je t'aime (extrait)

    GONDWANA                                  

     

    Entre Orénoque et Amazone,   

    Quand sur la mer Océane, au crépuscule,

    Le Mahury vomit ses eaux tourmentées,

    Du haut de la Roche Caïa,

    L’esclave chante la mémoire de Gondwana.

    Femme, je t'aime (extrait)

    SOLITUDES

     

    Ils sont des cent, ils sont des milliers,

    Ils marchent, ils courent.

    À l’ombre d’une poubelle  un enfant s’assoupit.

    Sur le trottoir,

    Une femme se nourrit de solitudes.

    Ils sont des cent, ils sont des milliers,

    Et la rue est déserte.

    Femme, je t'aime (extrait)

    MÉTISSE

     

                    Fleur de sangs mêlés,

                    Sur ton pétale profané

                    J’aime venir poser un baiser

                    Quand, au soleil de ton passé,

                    Sur ta peau d’ébène,

                    Amoureux, je viens caresser

                    Les rêves de l’humanité.

    Léo Mira

    Journaliste, photographe, écrivain

    brochures

    Photographe indépendant au festival d'Avignon, Journaliste Reporter d'Images à FR3 et RFO, réalisateur de nombreux reportages, notamment en Amazonie française et brésilienne, auteur de contes, d'un roman, d'un essai critique et d'un recueil de poèmes, Léo Mira se consacre aujourd'hui à la créations photographique par des tirages d'art. 

     

    INFORMATIONS

    06 41 02 89 85

    Toulouse

    leomira@orange.fr